Bon anniversaire ami taureau!...
 
 
 
 
 
 
 
BON ANNIVERSAIRE AMI TAUREAU!
 
Des changements abrupts et des freins pour la première moitié, des choix, des amitiés idéales, un projet artistique et un pouvoir accru pour le dernier décan. Contrairement à 2020 où le Grand bénéfique vous regardait d’un œil favorable, depuis le début de 2021, il vous cherche des embrouilles, multiplie les problèmes financiers ou juridiques et/ou vous place devant des choix perturbants. Depuis la mi-mars, c’est au 3e décan qu’il s’en prend, vous lâchant la bride entre la mi-mai et le début août où il fait une escapade, au demeurant propice aux projets du tout début du signe parce que se plaçant à l’entrée du signe des Poissons. Puis, au début août, Jupiter se propose de vous ramener jusqu’à la fin de l’année les problématiques surgies entre mi-mars et mi-mai- toujours pour le 3e décan, par lequel nous avons donc commencé, en raison de sa position privilégiée dans le zodiaque. Quelles peuvent en être les effets sur votre signe, ami Taureau ? Cette dissonance jupitérienne peut susciter mettre l’accent sur une problématique dans l’orientation de votre vie, sur un choix de carrière en particulier, mais accompagner également des tracasseries financières ou avec l’administration, voire le fisc– soyez en règle, ami Taureau ! La résultante de cet influx jupitérien se place entre la mi-octobre et la fin 2021. Bref, en avril–mai–bon anniversaire, ami Taureau !–, les situations de choix se précisent et vous perturbent passablement, aussi bien sur le plan affectif (début mai) que professionnel (fin avril/ mai). Le mois d’août véhicule également une période déstabilisante côté carrière, tandis que côté cœur, de même que côté tonus vital les planètes vous seront favorables –belle compensation ! Continuons avec le dernier décan, qui sera quelque peu malmené à la mi- novembre et dans la première quinzaine de décembre où des obstacles à votre progression risquent de surgir. Cependant, là encore, Vénus sera de votre côté, vous invitant au voyage et/ou aux amours exotiques. L’astre de beauté continuera de bénir vos amours jusqu’à la fin de l’année, agréable perspective pour le Taureau aussi sensuel que sentimental… Inversement, les amours risquent de battre de l’aile fin septembre/début octobre, où un choix sentimental pourrait se présenter. La fin août/début septembre se présente comme très dynamique : grâce à Mars, vous aurez la forme, tandis que la première quinzaine d’août bénira vos amours estivales ! Une petite compensation aux tensions qui pourraient survenir en famille ; puis retour d’un Soleil ami en Vierge à la mi-septembre, qui, à l’instar de la mi-mai, dotera les Taureau du 3e décan nés avant le 17 mai d’un pouvoir accru (merci Pluton !), mais également d’une ouverture au partage et à l’humanitaire, vous dotant en même temps de belles dispositions artistiques (grâce à Neptune)… Voilà pour le 3e décan.
… Et quid des Taureau des deux premiers décans ? Cette année, la dissonance Uranus/Saturne focalise en particulier sur les Taureau d’avant le 5 mai, qui se sentiront souvent tirés à hue et à dia. En effet, le transit très exceptionnel d’Uranus sur leur Soleil natal les pousse à progresser, à changer le statu quo de leur vie– après tout c’est là un transit unique dans une existence–sauf à vivre plus de 84 ans !. Ils devront gérer les changements abrupts, les imprévus uraniens- comme un déménagement par exemple–, tandis que Saturne jouera l’empêcheur –de- tourner- en rond, freinant ou retardant les choses. Cela notamment au niveau orientation générale de la carrière, et plus globalement de la destinée. Bref, né avant le 5 mai, 2021 risque de ne pas être un long fleuve tranquille, ni une mer d’huile ! Déjà lors de votre anniversaire, ami Taureau, puis notamment fin juin/début juillet, où le duo Vénus/Mars viendra mettre de l’huile sur le feu. Côté cœur, il pourrait bien y avoir du grabuge. Restons zen ! Heureusement, un Soleil ami en Cancer devrait jouer un rôle apaisant- ouf !… De même, en août, les planètes en Vierge ramèneront le calme après la tempête tout en nous donnant un tonus d’enfer, grâce aux bons offices de Mars. Le moment de vous adonner à votre sport favori ou, si vous êtes un aoûtien laborieux, de vous jeter dans le travail. « Mon invincible travail », se lamentait le Taureau Balzac qui se couchait à 18 heures et se levait à une heure du matin pour travailler…
Inversement, Mars vous tournera le dos dans la première moitié de novembre, vous invitant à la prudence et à la modération, notamment si vous êtes un Taureau sportif. A la mi-novembre, Vénus vous invitera au voyage, suivie par le couple Mercure/ Soleil à la mi-décembre ; bref, né dans la première moitié de mai, vous finirez l’année en beauté. … Et gardez l’œil rivé sur 2022 qui, grâce au soutien de Jupiter, le Grand bénéfique, promet d’être un millésime des plus chanceux. Et cela plus particulièrement dès les alentours du 18 février pour les Taureau de début mai (prenez des initiatives audacieuses !), puis vers le 12 avril, un moment de chance pure, d’inspiration et de belle créativité, notamment pour les natifs des 13/ 14 mai, et enfin autour du 3 mai pour les Taureau des 18 au 20 mai- un moment idéal pour remettre les choses dans les rails et repartir vers de nouveaux horizons. Bref, pour profiter pleinement des bienfaits de Jupiter, mettez l’accélérateur sur les cinq premiers mois de l’année. Cerise sur le gâteau : Né après le 17 mai, à vous les fruits savoureux en fin d’année ! Prenez soin de vous, ami Taureau…!
 
Conditions générales de Vente | Contact | Aide
© 2003 E.T. Cie S.A.